MAfrik #14

Publié le 24/01/2023
MAfrik


Bonjour et bienvenue dans une nouvelle édition de MAfrik.


✔️ Stephen Smith, professeur d'études africaines à l'université Duke, s'interroge sur la haine que suscite la France en Afrique. Il détaille les sources de cette rancœur et invite le gouvernement français à en prendre conscience. Selon lui, cette haine est le résultat d'un passé colonial qui a laissé des séquelles profondes et d'une politique actuelle qui ne fait pas assez pour corriger les injustices passées. Il souligne également que les intérêts économiques français sont souvent perçus comme une forme de néocolonialisme. 


✔️ Depuis 2020, une série de putschs militaires a frappé la zone comprise entre les 10e et le 20e parallèles nord, allant du Soudan à la Guinée. Cette bande est devenue la « bande des juntes », à l'exception du Niger. Les militaires ont pris le pouvoir et entendent y rester, remplaçant ainsi les transitions démocratiques par des transitions militaires. Les causes de ces putschs sont multiples et variées, mais ils soulignent la fragilité des systèmes démocratiques en Afrique.


✔️ Le gouvernement mauritanien et ses partenaires ont lancé un programme de 18 millions de dollars pour améliorer l'accès aux soins de santé. Ce plan décennal vise à améliorer les indicateurs de santé maternelle et infantile et à réduire le nombre de femmes qui meurent à cause de l'accès limité aux soins de santé. Le programme comprend des initiatives pour améliorer l'accès aux soins de santé primaires, à la santé reproductive et à la nutrition, ainsi que pour renforcer les systèmes de santé. Il s'agit d'une étape importante pour améliorer la santé des femmes et des enfants en Mauritanie.


✔️ Les pays africains sont parmi les plus vulnérables face au réchauffement climatique. Les conséquences pourraient être catastrophiques, avec des déficits pluviométriques, des sécheresses extrêmes et des risques d'inondations. Selon l'Agence française de développement, l'Afrique a tout à craindre du réchauffement climatique et doit prendre des mesures pour s'y préparer. Les solutions peuvent inclure l'amélioration des infrastructures et des systèmes de gestion des ressources en eau, ainsi que des politiques visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.


✔️ Le Maroc a décidé de réévaluer ses relations avec le Parlement européen suite à la résolution adoptée à Strasbourg le 19 janvier 2023. Les deux chambres du Parlement marocain se sont réunies en conclave pour discuter de la manière dont le Maroc peut redessiner les contours de sa relation avec le Parlement européen. Les détails de cette réévaluation sont encore à déterminer, mais le Maroc cherche à améliorer sa relation avec l'UE et à trouver des moyens de coopérer plus étroitement.


✔️ Giorgia Meloni, présidente du Conseil italien, a entamé une visite officielle en Algérie pour promouvoir l'Italie en tant que carrefour gazier entre l'Afrique et l'Europe. Elle espère que cela permettra à l'Italie de devenir un hub énergétique entre les deux continents, ce qui profiterait à la fois à l'Italie et à l'Union européenne. Elle souhaite également que l'Italie puisse jouer un rôle plus important dans la région et contribuer à la stabilité et à la prospérité de l'Afrique et de l'Europe.


✔️ L'Algérie a dissous la Ligue algérienne des droits de l'homme sans en informer l'ONG. Cette décision a été prise en raison de certaines de ses prises de position et de la présence de plusieurs associations revendiquant le même nom. La Ligue a appris sa dissolution sur les réseaux sociaux et s'est insurgée contre cette décision, estimant qu'elle est injuste et illégale.


✔️ Le 19 janvier, le Parlement européen a voté une résolution critiquant la situation des journalistes au Maroc. Les parlementaires marocains ont réagi en organisant une session parlementaire conjointe le 23 janvier pour rééquilibrer leur relation avec le Parlement européen. Ils ont déclaré que la résolution était une violation de la souveraineté marocaine et ont souligné que le Maroc s'était engagé à promouvoir la liberté d'expression et à protéger les droits des journalistes. Ils ont également souligné que le Maroc était un partenaire important de l'UE et que les deux parties devaient travailler ensemble pour résoudre les problèmes.


✔️ L'Union interparlementaire arabe a dénoncé la résolution du Parlement européen concernant le Maroc, qualifiant celle-ci d'atteinte directe à la souveraineté judiciaire du Royaume. Les membres de l'Union ont souligné que cette résolution était une violation des principes de la Charte des Nations Unies et de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Ils ont également exhorté le Parlement européen à respecter les principes du droit international et à cesser d'interférer dans les affaires internes du Maroc.


A LIRE ABSOLUMENT

✅ Kidane Zekarias Habtemariam, un passeur de migrants connu pour sa cruauté, a été arrêté au Soudan. Il a été condamné en 2021 par un tribunal éthiopien et a fui. Son réseau s'étendait de la Somalie à la Libye et il a aidé des milliers de jeunes Ethiopiens à traverser vers l'Europe chaque année. Il a été arrêté début janvier à Khartoum et attend maintenant son procès.

Israël et l'Afrique sont liés par un contrat gagnant-gagnant. Depuis les années 1960, Israël est un partenaire économique incontournable du continent africain. Les deux parties ont des intérêts communs et bénéficient mutuellement de leur partenariat. Israël apporte des technologies et des connaissances à l'Afrique, tandis que l'Afrique fournit à Israël des matières premières et des marchés pour ses produits. Les deux parties sont engagées à renforcer leur coopération et à développer leurs relations.


Iyad Ag Ghali, chef du groupe terroriste GSIM, a fait une apparition publique pour la première fois depuis plus d'un an. Cette apparition est considérée comme un pied-de-nez à l'endroit de l'EIGS et de la junte militaire au pouvoir au Mali. Les images de propagande publiées par le GSIM montrent Ghali défiant le président intérimaire Assimi Goïta et le gouvernement militaire. Cette action est considérée comme une tentative de Ghali de reprendre le contrôle du pays et de remettre en question l'autorité de Goïta.



🙏 Merci de nous mentionner dans vos articles et blogs ! Nous apprécions vraiment tout votre soutien ! 

Hashtag : #MAfrik