Mort d'un casque bleu marocain en République centrafricaine: Le Conseil de sécurité et le SG de l’ONU expriment leurs condoléances au Royaume

Publié le 27/11/2022
MAP


Nations Unies (New York), 26/11/2022 (MAP)- Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont présenté leurs condoléances "les plus sincères" au Royaume du Maroc suite à la mort d’un casque bleu marocain dans une attaque perpétrée jeudi contre la mission onusienne en République centrafricaine (MINUSCA). Le martyre de la paix est membre du Contingent des Forces Armées Royales déployé au sein de cette mission onusienne.


  Dans une déclaration à la presse adoptée vendredi, les Quinze ont exprimé leurs plus sincères condoléances et leur sympathie à la famille du casque bleu, au Maroc, ainsi qu’aux Nations Unies.


  Ils ont condamné dans les termes les plus forts cette attaque survenue sur le terrain d’aviation d'Obo, dans le sud-est de la République centrafricaine.


  Pour sa part, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a exprimé, dans un communiqué publié par son porte-parole, ses plus sincères condoléances à la famille du Casque bleu décédé ainsi qu'au Royaume et au peuple marocain.


  Il a fermement condamné cette attaque, en faisant savoir que la MINUSCA a ouvert une enquête pour établir les faits concernant la mort du soldat de la paix marocain.


  En outre, M. Guterres a exprimé à l’ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, ses condoléances les plus sincères à la famille du soldat de la paix décédé ainsi qu’au gouvernement et peuple du Maroc.


  De son côté, le Secrétaire général adjoint et Chef du Département des opérations de paix de l’ONU, Jean-Pierre Lacroix, a fait part à l’ambassadeur Hilale de toutes ses condoléances au gouvernement et aux Forces Armées Royales suite au décès du casque bleu marocain.


  “Je remercie une fois de plus le Maroc pour son engagement et son soutien à nos opérations, malgré le prix très lourd qui en résulte”, a-t-il affirmé, ajoutant que les Nations Unies “feront le maximum pour que les coupables rendent compte de cet acte”.


  Dans un tweet, le responsable onusien a également fait part de ses sincères condoléances aux proches du Casque bleu marocain tué dans cette attaque en RCA, alors qu'il servait pour la paix avec la mission de l’ONU.


  Il a relevé qu’une enquête a été ouverte et les auteurs de cet acte odieux devront être tenus responsables.


  Par la même, le Conseil de sécurité et le SG de l’ONU ont souligné que les attaques visant les soldats de la paix des Nations Unies peuvent constituer des crimes de guerre en vertu du droit internationa