Rapport IRES. Les dépenses militaires du Maroc sont motivées par la nécessité de poursuivre la modernisation et le renforcement des capacités militaires du pays et de défendre son intégrité territoriale

Publié le 22/11/2022
MarocAfrik

Le Maroc figure parmi les 30 nations les plus sûres au monde, selon l'analyse de l'IRES sur la sécurité mondiale, la défense et les efforts de sécurité intérieure. En plus d'être parmi les 30 nations les plus sûres au monde, le Maroc est également premier en Afrique et dans le top 30 mondial. L'IRES a étudié les efforts du Maroc dans ces cinq domaines, en particulier la gestion des crises, la sécurité intérieure, le terrorisme, la criminalité et les dépenses militaires.



Le rapport "tableau de bord stratégique" de l'IRES indique que les dépenses militaires du Maroc sont destinées à maintenir et à améliorer ses capacités militaires et à défendre son territoire. Selon l'IRES, ce document comporte 200 indicateurs stratégiques, répartis en dix secteurs de veille stratégique. Huit de ces indices se concentrent sur la défense du territoire du pays, y compris la défense.

L'IRES indique que l'indice de puissance militaire internationale du Maroc a progressé de 12 positions entre 2015 et 2022.

Le Global Firepower Institute, qui génère l'indice de "puissance militaire", calcule et classe les pays en fonction de leurs capacités. En 2022, le Maroc sera classé 56ème au niveau mondial et 5ème en Afrique, sur la base des capacités de son armée.