Burkina Faso : plusieurs blessés à Ouagadougou dans des manifestations  29/11/2021

Burkina Faso : plusieurs blessés à Ouagadougou dans des manifestations
Des violences ont éclaté samedi 27 novembre dans la capitale burkinabée après la dispersion de centaines de manifestants dénonçant “l’incapacité” du pouvoir à endiguer la violence jihadiste qui ravage le pays. Plusieurs personnes, dont un enfant et deux journalistes, ont été blessées. Dans la matinée, les policiers antiémeutes ont tiré du gaz lacrymogène pour empêcher les manifestants de se rassembler place de la Nation, dans le centre de Ouagadougou qui était quadrillé par un important dispositif de sécurité. Après cette dispersion, des jeunes ont dressé des barricades de fortune et brûlé des pneus dans plusieurs quartiers de la capitale. Des manifestants ont également vandalisé une partie de la direction de l’état civil, après avoir tenté d’incendier le bâtiment de la mairie de Ouagadougou, dont le maire avait interdit les manifestations. Selon Wakat Séra, des manifestations ont été constatées samedi dans plusieurs autres villes du pays, notamment à Bobo-Dioulasso, Kaya, Ouahigouya et Dédougou.
Courrier International