Égypte : cinq ans de prison pour Alaa Abdel Fattah, figure de la révolte de 2011  21/12/2021

Égypte : cinq ans de prison pour Alaa Abdel Fattah, figure de la révolte de 2011
Le militant des droits de l’homme, actuellement en détention provisoire, a été condamné lundi par un tribunal d’exception du Caire pour “diffusion de fausses informations”, a annoncé sa sœur. Deux autres militants ont été condamnés à quatre ans de prison pour les mêmes charges : Mohamed Al-Baqer, l’ancien avocat d’Alaa Abdel Fattah, et le blogueur Mohamed Ibrahim, alias Oxygen. Ces jugements ne peuvent faire l’objet d’un appel. “Le président Abdel Fattah Al-Sissi, qui a pris le pouvoir en 2014, a récemment tenté d’améliorer son image en matière de droits humains après avoir reconnu qu’elle nuisait à ses intérêts diplomatiques et économiques”, souligne la correspondante du New York Times en Égypte, Nada Rashwan. Mais les critiques estiment qu’il n’y a, en réalité, “pas eu de changement significatif”.
 
Courrier International