l’Economiste - le Mardi 4 Janvier 2022 à 12:12 |

​Eau/électricité: la fin annoncée de la gestion déléguée



Les jours de la gestion déléguée de la distribution de l'eau, de l'électricité et de l'assainissement liquide sont comptés. Les quatre contrats signés avec la Lydec pour Casablanca, Redal pour Rabat, Amendis pour Tanger et Tétouan qui prendront fin ne seront pas renouvelés. Et pour cause, les pouvoirs publics veulent unifier la gestion de ces services publics. Actuellement, elle est dispersée entre plusieurs intervenants comme notamment les sociétés de gestion déléguée, les régies, l’ONEE et les communes. Ce système a montré ses limites d'autant que des investissements lourds sont à venir.